Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette Fouque - Site MLF

Les librairies créées par Antoinette Fouque (Découvrez le site internet Antoinettefouque-mlf de Antoinette Fouque) ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, ce sont des espaces de rencontres où les journaux et revues demeurent à la disposition de ceux qui entrent. Avec des centaines de livres voués à la création féminine, la société d’édition d’Antoinette Fouque permet à de nombreuses écrivaines de diffuser leurs idées. Les ouvrages dont les auteurs sont des femmes sont présentés dans sa première boutique, inaugurée dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.

Théoricienne et auteure

Antoinette Fouque se différencie de Simone de Beauvoir et ce que cette dernière avance dans "Le deuxième sexe". "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité en 2013, il rend hommage à toutes celles qui ont été écartées de l'Histoire depuis quarante siècles. La féminologie, Antoinette Fouque la présente dans 3 ouvrages.

Avec l'aide de plusieurs militantes, elle lance le MLF. Le Mouvement de libération des femmes a été fondé à l'Institut national de la propriété intellectuelle afin d'esquiver un détournement par les partis. Au début de la décennie 80, Antoinette Fouque quitte le Mouvement de libération des femmes lors de son départ aux USA. Le mouvement, alors en proie à des luttes intestines, a de moins en moins d'adhérentes.

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

En 1964, Antoinette Fouque donne naissance à sa fille. Elle est à ce moment confrontée aux difficultés que connait une femme lorsqu’elle assume ses statuts de maman et d’épouse alors qu'elle a un métier. C'est à Marseille que se passe son enfance. Antoinette Fouque a de qui tenir puisque son père est un militant communiste.

L'AFD lutte pour empêcher la poussée des extrémismesparce que les droits des femmes se trouvent toujours en danger de nos jours. Antoinette Fouque siège au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, après avoir fait campagne avec les radicaux de gauche. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie créée à l'initiative d'Antoinette Fouque est encore active à l'heure actuelle et se positionne à gauche dans le monde politique.